Les gomashios, ou zhīma yán (芝麻盐)

Nos préparations trouvent leur source dans la notion chinoise de bien-être 药食同源 (yào shí tóng yuán) selon laquelle existe une correspondance entre aliment et médicament.

Le sésame noir a la préférence des Chinois pour la préparation traditionnelle du zhimayan.
Selon la tradition, les Chinois préfèrent le sésame noir pour préparer le zhīma yán

Utilisé depuis plus de 2600 ans en Chine du Nord, le zhīma yán mêle les graines torréfiées de sésame noir ou de sésame blond et le sel non raffiné pour constituer un condiment utilisé au quotidien. Il se consomme au naturel ou dans des versions plus élaborées, enrichies avec divers ingrédients bénéfiques.

Le sel bio non raffiné apporte tous les bienfaits de la mer à la préparation
Le sel bio non raffiné apporte tous les bienfaits de la mer à la préparation

Ainsi, nous associons le gomashio à des herbes médicinales ou aromatiques, des graines ou des plantes sauvages pour bénéficier chaque jour des bienfaits de la nature : graines d’ortie, sarriette sauvage, thym, etc.

Le mortier japonais suribachi s'impose pour confectionner le gomashio à la main
Le mortier japonais suribachi s’impose pour confectionner le gomashio à la main

Tous nos gomashios sont fabriqués à la main. La torréfaction est réalisée à la poêle. Le broyage est mené avec un suribachi japonais (un mortier en céramique) et pilon en bois. La taille de notre suribachi fait que nous produisons seulement de petits lots, ce qui en garantit la fraîcheur et la qualité.